Microblading ou Microshading: lequel choisir?

Microblading ou Microshading: lequel choisir?

Devoir faire ses sourcils tous les matins, c’est fatiguant. Vous devez sûrement connaître les prestations semi-permanentes faites sur les sourcils…mais savez-vous laquelle choisir? On vous dit tout sur le Microblading et le Microshading.

Le Microblading, c’est quoi?

Le Microblading est une prestation destinée à redessiner le sourcil. De la manière d’un tatouage pour sourcils, mais pas totalement. En effet, le Microblading s’effectue à l’aide de pigments semi-permanents, implantés dans la peau. Avant tout, on dessine la forme du sourcil selon la volonté de la cliente, ensuite, la transformation peut commencer ! 

Concrètement, comment ça marche? La praticienne trace avec précision la forme des sourcils; dans un second temps, avec un stylo muni d’une lame elle-même composée de petites aiguilles, elle vient tracer les traits imitant les poils.

Le Microshading, une alternative au Microblading.

Le Microshading est une technique assez différente du Microblading. Dans les faits, elle se différencie tant par la technique que par le rendu final. Cette prestation débute avec un tracé, se basant toujours sur les préférences de la cliente. En outre, les mêmes pigments sont utilisés. En ce qui concerne l’outil, on utilise un dermographe composé d’un stylo muni d’un module d’aiguilles. Celles-ci vont pénétrer la peau en pointillé afin de créer un effet ombragé en dégradé sur le sourcil.

Alors, Microblading ou Microshading?

Vous devez vous demander quelle est la meilleure solution pour vous. C’est simple, si vous désirez un effet naturel, le Microblading est fait pour vous ! Sa technique du dessin du sourcil poil par poil permet de combler les vides et d’avoir des sourcils fournis sans que vous n’ayez à les maquiller.

En revanche, si vous cherchez un résultat plus “look de soirée”, le Microshading est votre ami ! En effet, il pigmente le sourcil en créant un dégradé, qui donne cette impression poudrée d’un sourcil maquillé à la perfection… et vous n’aurez pas levé un seul pinceau de maquillage ! 

Et pourquoi pas les deux? 

Aussi, le combo reste une des meilleures solutions dans la mesure où il vous offre l’aspect naturel ainsi que l’habillage des sourcils. La plupart du temps, les clientes se décident sur un Microblading à la tête du sourcil. En ce qui concerne la queue du sourcil, le Microshading est plus pertinent. Souvent, le combo est décidé lors d’une retouche par souci de tenue du pigment. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *